On va y arriver : voici la 4ème recette de notre apéro-anniversaire ! Après le guacamole, le caviar d’aubergines et le dip de betterave, je vous présente maintenant ma première tentative de houmous !

J’ai un peu peiné lors de l’élaboration de cette recette, je m’étais inspirée de plusieurs recettes trouvées sur internet sans en suivre une précise. Ne trouvant pas de petite boîte de pois chiches au Franprix du coin, mon père m’en avait acheté une de 500g. J’ai donc commencé par mixer environ 200g de pois chiches égoutés avec 2 gousses d’ail mais au moment où j’ai gouté, on ne sentait vraiment que l’ail, ça arrachait littéralement la bouche. J’ai donc remis des poids chiches au fur et à mesure, jusqu’à attenuer un peu le goût de l’ail et, à la fin, le résultat était vraiment pas mal du tout. Mais c’était quand même un peu trop aillé, en fait une petite gousse d’ail pour une grosse boite de pois chiches aurait largement suffit !! 

Sinon le goût et la texture étaient très sympas. On pourrait même fmettre un peu plus de cumin (et peut-être d’autres épices, je vais regarder les autres recettes sur internet) mais encore une fois dans ce genre de préparation comme pour le guacamole : le plus important est le dosage des épices (je serais même tentée de tout peser). Un chouilla d’huile d’olive sur le dessus pourrait également être très sympa je pense ! 

A servir avec des triangles de pain pita, passé au four ou au grille-pain, de naans, ou avec des crudités.

DSC_0022 OK''''''

Pour un Bol : 

– 1 Grosse Boîte de 530g de Pois Chiches (poids égouté, mais pensez bien à garder le jus)
– 1 Petite Gousse d’Ail 
– 1 CS de Jus de Citron 
– 1 CS d’Huile d’Olive (facultatif selon Tours & Tartines)
– 1 CC de Cumin 
– Sel/Poivre

Déco :

– Feuilles de Coriandre (ou Persil) fraîches
– Pois Chiches entiers 
– Paprika 

Mixer les pois chiches avec l’ail (préalablement pressée, au presse-ail : c’est super important pour ne pas se retrouver avec des petits morceaux d’ail non mixé). Ajoutez le jus de citron, l’huile d’olive, le cumin, le sel et le poivre. La prochaine fois, je planterai des triangles de pain pita dans le bol pour la déco, comme j’ai fait avec les chips mexicaine pour mon guacamole.

Idées d’utilisation ou d’accompagements : 

  • Il peut servir de base pour un sandwich chaud ou froid, tartine ou wrap. 
  • Le midi, à l’école, ils nous font sauver des entrées avec houmous, pain pita, boulgour, tomates & salade façon Mezze Libanais.
IMG_8332

Idées de variantes : 

EDIT du 9 août 2018 : 

Pour la petite histoire, depuis quelques temps avec mon envie de devenir “Zero Déchet“, j’achète de plus en plus en vrac, et notamment les légumineuses : pois chiches, pois cassés, lentilles, quinoa et épeautre ! Je les fait tremper à l’avance ce qui réduit considérablement le temps de cuisson, sauf que cette fois-ci j’ai eu la main lourde en faisant tremper mes pois chiches. D’habitude, j’aurais tout cuit pour les congeler sauf que mon congélo était plein, du coup je me suis dit je vais les égouter et en remettre la moitié au frigo non-cuit (j’avais l’espoir de pouvoir les remettre dans mon placard comme si de rien était après. Mais non, après les avoir oublié volairement quelques jours au frigo, j’ai appris que lorsque l’on fait tremper les pois chiches puis qu’on les laisse au frigo, c’est le principe de germination ! J’avais déjà entendu parler des graines germées cependant je n’étais jamais allée me renseigner plus que ça et j’ai découvert que malgré l’intérêt nutritionnel qu’ils présentaient (plus faciles à digérer et assimiler, teneur en vitamines, minéraux, acides aminés et acides gras des pois chiches germés très importantes …), il fallait être prudent lors de la germination pour éviter des mauvaises bactéries ! Bon moi pour être honnête, c’est comme pour les dates de peremption je me fis à l’odeur et au goût : ici RAS, malgré le fait que cette germination n’était pas volontaire et que je n’ai ni utilisé un germoir ou incliné mon bocal.

Bon comme je n’étais pas quand même pas très rassurée, pour la 1ère partie, je les ai épluché, enlevé le germe puis réduit en “houmous” avec de la pommes de terres cuites et de la carotte cuite : ça faisait comme un petit houmous de carottes ! Sur le principe c’était sympa pour tremper des crudités ou sur du pain grillé mais ça manquait juste un peu de goût (un petit peu de tahiné, d’huile d’olive ou tout simplement plus d’assaisonnment et ça serait parfait je pense).

L’autre moitié, je les ai fait cuire au micro-ondes pour tuer les potentiels bactéries et je les ai mises dans ma salade de tomates & riz de ce soir, mélangé au jus des tomates c’était vraiment pas mal du tout !!!